L’Identité Nationale


  • Si on ne se penche pas sur le sort des étrangers, si on ne voit pas ce que nos lois sont capables de produire, on ne mesure pas l’abaissement de notre degré de démocratie.

    Simone Gaboriau, magistrate.

  • Dans un mouvement de résistance au discours sur l’immigration qui a progressivement gangréné le champ politique au cours de ces 30 dernières années et franchi un cap inadmissible sous le dernier mandat présidentiel, ce film propose d’écouter des paroles, en prenant le temps de les laisser se construire, se répondre les unes aux autres et s’articuler.

    Parole : langage symbolique humain destiné à communiquer la pensée. À distinguer des communications orales diverses comme les cris, les alertes, les gémissements.

    Paroles rarement entendues (1), celles de sortants de prison étrangers ayant subi la double peine – qui, contrairement à l’effet d’annonce de Nicolas Sarkozy en 2003, existe toujours (2) -, paroles d’élus, de professionnels de la justice ou de chercheurs, paroles qui se recoupent, se complètent et dessinent peu à peu la structure de ce que les Britanniques appellent Institutional Racism (3) et que nous pourrions nommer Xénophobie d’État, traversant ainsi l’une des géographies de notre République : Police, Tribunaux, Préfectures et Prisons.
    En réfléchissant ainsi le rapport que notre État-Nation entretient avec l’Étranger, L’Identité Nationale nous invite à redéfinir notre position de citoyens et à questionner les contours comme les fondements de notre propre identité française.
    La Cimade est une association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile. Depuis ses origines (1939), elle intervient dans les lieux d’enfermement pour apporter aux personnes étrangères une aide essentiellement juridique, mais aussi humaine. Les bénévoles de La Cimade visitent ainsi régulièrement plus de 70 établissements pénitentiaires et y rencontrent chaque année environ 2 000 personnes. Nombre d’entre-elles sont victimes de « double peine », mesure pour l’abrogation de laquelle La Cimade milite activement.

    www.lacimade.org

    NB
     (1) : Voir Histoires de vies brisées, les ‘double peine’ de Lyon de Bertrand Tavernier (2001).
     (2) : Des catégories dites protégées de l’expulsion ont été crées (à l’encontre desquelles l’Interdictions du Territoire Français ne peut être prononcée) mais des mesures administratives ont pris le pas sur le judiciaire, notamment en invoquant la menace grave à l’ordre public, sorte de « 49-3 » qui fait sauter ces verrous de protection.
     (3) : Suite à l’enquête nationale après le meurtre de Stephen Lawrence par des policiers en 1993.

    .


  • TITRE : L’Identité Nationale
    GENRE : Documentaire
    DURÉE : 93 mn
    DURÉE VERSION INTERNATIONALE : 76 mn
    SUPPORT : DCP, Bétanumérique, Apple Pro Res 444, Blue-Ray, DVD.
    LANGUE : Français
    SOUS-TITRES : Anglais, Espagnol

    AUTEURE – RÉALISATRICE : Valérie Osouf
    PRODUCTION : Jean-François Fernandez, Éric Idriss Kanago, Newton I. Aduaka et Alain Gomis pour Granit films

    MONTAGE IMAGE : Claude Trinquesse
    ASSISTANT MONTEUR : Louis Grateau
    IMAGE : Olivier Dassonville et Lucas Leconte
    GRAPHISME : Corinne Blouet

    PRISE DE SON : Martin Lanot
    ÉTALONNAGE : Olivier Dassonville
    MONTAGE SON ET MIXAGE : Romain Le Bras
    SOUS-TITRAGE : CMC

Tagged with:    





OIL ON WATER
Le but n'est pas l'histoire, mais sa signification